A propos, Equateur, Galapagos

San Cristobal, Galapagos

Du 11 au 18 janvier 2022

Les Galapagos sont des îles qui se trouvent à mille kilomètres à l’ouest de l’Equateur. Il y en a trois principales: Santa Cruz, la plus peuplée (18 000 personnes y vivent à l’année), San Cristobal et Isabela, la plus grande et la plus sauvage. Nous commençons notre visite par une semaine à San Cristobal.

San Cristobal est aussi appelée l’île aux otaries. Ici, on les trouve sur toutes les plages de l’île. Ces petites bêtes sont très joueuses. Elles semblent apprécier la compagnie des baigneurs et des touristes. Une jeune otarie est même venue s’allonger contre moi et Aristide sur le sable. Son pelage était doux et chaud. Quelle sensation étonnante et bizarre. Pas de photo, car nous n’avons pas voulu casser ce moment fort en sensations et assez bref car elle a voulu ensuite nous mordiller les mollets, chose qu’on a fuit au plus vite. Elle voulait jouer, mais on n’a pas voulu risquer la morsure. Le cri des otaries est drôle et très présent. Ils émettent un son de gorge plus ou moins grave selon qu’il s’agisse ou non d’un mâle. Les bébés poussent un espèce de bêlement, on dirait presque des petits  moutons. Ils jouent des heures dans l’eau, le reste du temps, ils dorment sur la plage. Ils sont intéressants à observer. Les jeunes otaries se rassemblent et jouent ensemble pendant que leur parents font la sieste ou se baignent. Ce sont avant tout des animaux sociables.

Cette semaine, nos journées se passent de manière très organisée. Le matin, c’est petit déjeuner, puis devoirs sur la terrasse extérieure de l’hôtel. Elouan passe les épreuves de son brevet blanc envoyées par son collège Saint Joseph. C’est une bonne façon de nous assurer qu’il garde son niveau et qu’il puisse intégrer le Lycée Montesquieu de Libourne. Du coup, on met beaucoup l’accent sur les apprentissages de Léopold et Marius, en travaillant les maths et le français. On fait des dictées, on revoit la grammaire et la conjugaison. Les enfants restent très motivés. Travailler le matin permet de profiter du reste de la journée sereinement.

Après le déjeuner au Mercado, nous nous dirigeons à pied vers notre plage préférée, Playa Mann qui se situe à deux kilomètres de là. Il y a pas mal de rochers, donc beaucoup de poissons de toutes les couleurs et de grands spécimens par rapport à ceux qu’on a déjà vus à Puerto Morelos au Mexique. Nous y croisons de nombreuses tortues des mers et leur danse sous marine nous émerveille au plus haut point. Elles remontent prendre un peu d’oxygène en surface et replongent brouter les algues qui poussent sur les rochers. Dans l’eau on entend le bruit de leurs mâchoires. Ce spectacle est fascinant.

La température est de l’ordre de 28 degrés, pas tant que cela, mais les rayons du soleil brûlent la peau, nous sommes en Équateur, pile au centre de la Terre. Alors, pour se protéger, on garde nos t-shirts à manches longues. On hésite à se tartiner de crème solaire quand on se baigne ( on connaît les ravages de ces produits sur l’écosystème).

Quelques jours après notre arrivée, nous faisons un tour en taxi qui nous mène à trois sites emblématiques de l’île. Tout d’abord au volcan et son cratère rempli d’eau douce, d’ailleurs la seule réserve d’eau douce de l’île. Ce jour là, les nuages sont décidés à jouer avec nos nerfs. La brume nous empêche de distinguer quoi que ce soit. On décide tout de même de faire le tour du cratère. La brume se lève un court instant. Nous en profitons pour faire quelques photos.

De retour au taxi, il nous conduit à la réserve des tortues géantes, spécimens endémiques des Galapagos. Dans cette réserve, les soigneurs favorisent la survie des bébés tortues jusqu’à qu’elles soient en âge de vivre seules dans la nature. On croise des tortues de plus de cinquante ans d’âge. Une belle rencontre, puis pour finir, direction une plage de l’autre côté de l’île. L’eau est d’une couleur bleu vert, le sable est fin et les vagues sont très puissantes. On profite de la fin d’après midi sur cette plage quasi déserte pour admirer les oiseaux marins: frégates, les mouettes atricilles (mouettes noires) et quelques fous à pieds bleus.

De retour à l’hôtel, nous terminons cette belle journée avec des crêpes maison. Marius prépare la pâte à crêpes avec une fourchette, faute de fouet. Un kilo de farine et nous voilà prêts pour un bon repas gastronomique français !

Nous avons pris quelques renseignements pour faire un tour en bateau de l’île et découvrir quelques spots de snorkeling mais le prix par personne est très élevé (plus de 120 dollars par personne). Nous décidons de nous contenter de notre plage très riche en animaux, et de quelques autres plages plus caillouteuses. Notre visite de San Cristobal aux Galapagos nous apporte tout ce qu’on imaginait: des paysages époustouflants, une faune très riche, et la mer, la mer, la mer….

Raie en plein vol !

Au bout d’une semaine, nous prenons un bateau rapide qui nous fait passer par Santa Cruz pour nous rendre sur l’île Isabela. Deux heures de traversée assez mouvementée entre chaque île. Ventre sensible s’abstenir ! Nous voilà prêts à continuer notre découverte d’une autre face des Galapagos …

S’abonner
Notification pour

2 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Fran Cois
7 mois il y a

Étape somme toute tranquille. La douceur de l’Equateur me fait rêver tant l’hiver est marqué en Europe. Des maths, du français… et des sciences et de la géographie en direct… que rêver de mieux pour des jeunes qui vivent une expérience UNIQUE. Une bisette à chacun d’entre vous.

Joëlle Pontieux
7 mois il y a

Je recommence ! Je vous avais écrit et j’ai perdu mon texte .. la poisse
Bien entendu votre voyage continue de nous enchanter, merci de nous faire partager tous ces moments qui nous sortent de notre ordinaire. Profitez de toutes les merveilles de notre planète. Lorsque nous nous reverrons, j’imagine que des tas de situations inédites seront encore à nous conter. Bravo les enfants pour votre implication dans le travail scolaire 💯💯 on vous embrasse fort😘😗❤😘😘