A propos, Pérou

Arequipa la belle

Du 11 au 18 mars 2022


La ville d’Arequipa est reconnue par le patrimoine mondial de l’Unesco, notamment pour le centre historique ou sa Plaza de Armas. La pierre qui a été utilisée pour construire les batiments est blanche, elle est extraite d’une carrière proche de la ville. Les différents bâtiments sont ciselés finement, cette place démontre toute la grandeur du savoir architectural des espagnols et leur envie d’exporter leur savoir-faire.

Nous arrivons de Nazca et nous acclimatons rapidement à l’altitude (un peu plus de 2300 mètres). La température est bien plus douce et profitons de ce climat moins chaud. Nous logeons dans un appartement lumineux et agréable dans un quartier sécurisé. Ici au Pérou, beaucoup de quartiers sont enfermés derrière des grilles ou des murs. L’entrée est contrôlée par un gardien.

Nous passons pas mal de temps à nous promener dans le centre historique. Les bâtiments nous impressionnent, surtout la plaza de Las Armas. Elle est carrée et les bâtiments qui l’entourent sont composés d’arcades. De multiples marchands d’artisanat local y sont installés et nous sommes impressionnés par les couleurs et les nombreux produits proposés : bonnets péruviens, plaids en laine d’alpaga, pulls et ponchos tricotés à la main. L’artisanat est une grande richesse culturelle. Difficile de résister à la tentation ! Le marché, très coloré nous retient près d’une demi-journée, un délice pour tous nos sens !

Notre semaine passe rapidement, nous allons dans un belvédère pour découvrir les trois immenses volcans qui entourent la ville. Malheureusement, ce jour-là, la brume en décide autrement. Aucune visibilité à l’horizon. Par contre, nous visitons un joli musée qui relate les coutumes des communautés péruviennes depuis les pré-incas. Nous apprenons la signification des vêtements portés par les différents membres de la communauté.

Nous nous rendons ensuite à la carrière qui a fourni la pierre de la ville. Un domaine immense où travaillent des tailleurs de pierre. Des statues de toutes tailles sont exposées et proposées à la vente: du lion à la voiture de sport. On passe deux bonnes heures le nez au vent à profiter du spectacle. Nous sommes entourés de parois de montagne immenses, la force de la nature incarnée.

Après Arequipa, nous avions prévu de faire le canyon del Colca, le deuxième canyon le plus profond au monde. Un lieu extraordinaire, mais la nature en décide autrement. Au moment de notre séjour à Arequipa, plusieurs tremblements de terre secouent le canyon, assez puissants pour bloquer la route qui y mène. Nos amis rencontrés à Nazca y sont et se retrouvent même bloqués dans le canyon. Ils nous conseillent de reporter notre visite car des pierres tombent des parois. Nous hésitons car c’est un lieu mythique, mais nous ne voulons pas prendre de risque. Nous décidons alors de partir pour Puno, plus au sud au bord du lac Titicaca. Nous rejoindrons Charlotte et Julien, la famille française qui est restée bloquée dans le canyon. Trop heureux de nous retrouver !

S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Fran Cois
28 jours il y a

Je ne dirai qu’un mot : « la nature en a décidé autrement … » un régal de parcourir vos aventures

Lopez
1 mois il y a

Quel plaisir de partager votre voyage.
Effectivement les monuments sont magnifiques. Vous nous expliquerez l’histoire du drapeau. Très bien filmé Gwen. Le marché est très coloré. Impressionnant les tailleurs de pierre.
Jésus a adoré le taureau.
Votre balade en Pédalo sur le lac, je me serai bien invité, mais l’altitude devait être dure à supporter.
Au plaisir de vous revoir en Espagne.
Besos.