A propos, Colombie

Au pays du café et de Cocora

Du 14 au 17 novembre

J-115 à 118

Salento est au coeur du pays du café. La Colombie est le deuxième producteur de café arabica au monde. Cette précieuse graine se cultive principalement entre 1200 et 1800 mètres d’altitude. Il lui faut une terre riche, c’est aussi une plante qui aime l’eau et l’ombre. Les plantations de café, pour les plants traditionnels en tout cas, sont des modèles de biodiversité. Ils ont besoin de grands arbres pour bénéficier d’une ombre bienfaisante. Ces grands arbres sont en général des bananiers ou  autres arbres fruitiers.

Nous nous retrouvons, le lendemain de notre arrivée, assez étonnés de voir à quel point Salento et sa vallée sont envahis de touristes et de colombiens le week-end. Le premier jour sur place, nous avons pris le temps de découvrir le village et sa gastronomie et nous étions préparés à visiter une Finca et la vallée de Cocora pendant le week-end. Or, l’arrivée massive des visiteurs autochtones et étrangers en a décidé autrement. Nous assistons médusés à l’arrivée d’une vague de monde dès le samedi matin, la route est envahie et un énorme bouchon se crée à l’entrée de Salento. Cette ville colorée et vivante attire une foule d’inconditionnels en ce week-end prolongé d’un jour férié. La vallée de Cocora, haut lieu touristique à 25 minutes de Salento attire également les amateurs de grands espaces naturels. Nous décidons donc de prolonger notre séjour et d’attendre que l’effervescence s’apaise pour visiter Finca et vallée de Cocora. Notre chambre dans l’auberge de jeunesse est un peu petite, et nous nous sentons à l’étroit à six dans ses quinze mètres carrés, alors nous  sortons beaucoup et découvrons les petits chemins de campagne en dehors de la ville. Nous visitons également divers magasins d’artisanat qui sont alignés les uns à la suite des autres dans les artères principales. Les enfants font leurs devoirs, bref, les journées s’écoulent tranquillement.

Lundi matin, nous avons rendez-vous avec Don Eduardo pour la visite d’une Finca, une exploitation de café. C’est un anglais installé en Colombie depuis quelques années. Il possède une propriété à Salento et propose des visites en anglais. Nous découvrons la culture du café dans ses moindres détails. La visite dure près de quatre heures. Je ne vous ferai pas un descriptif détaillé de l’histoire du café, ce serait trop long. Sa spécificité à lui, c’est d’avoir gardé une façon traditionnelle de récolter les grains, il refuse les plants modernes qui facilitent la culture et la récolte mais qui éliminent la richesse des saveurs des grains de café. Dans son exploitation, une fois les fruits rouges récoltés, la graine en est extraite grâce à une machine à main puis mise à tremper dans l’eau pour enlever la pulpe sucrée. Ensuite les grains sont mis à sécher sur le sol jusqu’à ce qu’il reste 12 pour cent d’humidité. Cela peut prendre plusieurs semaines en fonction du climat. Puis les grains sont triés avant d’être envoyés en sac de jute pour vente et torréfaction. Au cours de cette visite, entourés par les chiens du propriétaire, les enfants se sont régalés à explorer le jardin et découvrir colibris, oiseaux bleus mot mot d’équateur, araignées et autres insectes. Le café ne relevant pas encore pour eux d’un grand intérêt. Nous finissons notre visite par une leçon d’une torréfaction à la poèle  et dégustation. L’arôme est intense, la couleur du café est sombre et profonde. Nous sommes loin du café expresso d’italie. Ici, le café se passe avec une cafetière et un filtre. What else!

Pour terminer notre séjour à Salento, nous partons à la découverte de la vallée de Cocora. Pour ce faire, nous montons dans une jeep willy’s. Elouan se place debout à l’arrière. La vue est magnifique, mais il faut rester bien accroché car la route est assez accidentée et la conduite sportive. Marius et Léopold se lèvent à leur tour et rient de plaisir à la sensation du vent sur le visage. Mieux qu’un tour de manège !  Les paysages sont sublimes, la montagne est recouverte d’une herbe verte digne d’un terrain de golf. Arrivés sur place. Nous entrons dans le parc. L’entrée n’est pas chère, à peine six euros pour toute la famille. Ici, les chevaux sont très présents. Pas mal de visiteurs font le parcours à cheval. Nous, nous choisissons la manière traditionnelle et comptons sur nos jambes bien musclées pour nous emmener en haut de la petite boucle de 5 kilomètres. La grande boucle de cinq heures, ce sera pour une autre fois. Nous sommes accompagnés par des dizaines de papillons pendant l’ascension. La végétation est luxuriante et nous sommes ébahis par les palmiers de cire qui mesurent jusqu’à soixante mètres de haut. Que nous sommes petits face à cette nature impressionnante. Arrivés en haut, nous restons un long moment assis face à ce panorama unique au monde. Les nuages ne tardent pas à venir nous rejoindre. Nous sommes tout à coup entourés d’un halo de coton et d’humidité. La température chute brutalement et le paysage disparaît comme par magie. Heureusement, le nuage s’enfuit aussi vite qu’il est venu, nous laissant une impression d’irréalité et de flottement.

Nous terminons notre beau séjour à Salento par une démonstration dans la rue des danses traditionnelles Colombiennes. Un régal pour les yeux!

Le lendemain, nous faisons une journée de transfert en bus vers Jardin. Les pluies récentes ont fait de la piste qui y mène un vrai gruyère. Des trous, des éboulements, de la boue et des précipices gigantesques nous ont accompagnés tout au long des 5 heures de route. Heureusement, nous avions le ventre bien accroché. Ce qui nous a étonné, ça a été les personnes qui descendaient du bus au milieu de nulle part et qui étaient attendues par des chevaux pour finir leur trajet. Nous arrivons au pays des cowboys.

Nous nous installons tranquillement dans notre appartement loué sur airbnb. Un bel espace de vie, trois chambres, une cuisine. Nous prenons vite nos marques après une semaine passée dans notre petite chambre. La découverte peut commencer…

S’abonner
Notification pour
6 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Top Marie
1 mois il y a

Les photos sont magnifiques !!! J’adore !!

Fran Cois
1 mois il y a

Bah voilà on y est une étape sans galère. Juste le plaisir de profiter. Le ton de votre récit est dépaysant et on l’attend avec impatience chaque semaine. Vivement Jardín…. Une bisette aux 6 aventuriers de l’autre bout du monde.

Marie-Helene LOPEZ
1 mois il y a

Aujourd’hui il pleut🌧️🌧️🌧️, donc plaisir décuplé de suivre votre visite de l’exploitation de café. Quel dépaysement de voir ces paysages luxuriants, les papillons, les oiseaux. Vos enfants ont une mine radieuse. Quel beau voyage.🥰🥰🥰

Bachelet
1 mois il y a

Bonjour à vous tous
Quel voyage au bout du monde quel paysage profitez en on aurait envie d’être avec vous bises Patricia et Jean Marie

Votre caviste 🍷🥂🍻☕️🥰
1 mois il y a

Ah quel bonheur de vous lire, toujours aussi passionnant 🥰 j’ai adoré le chapitre 1 mais j’avoue kiffer le chapitre 2😜 que de découvertes, on a trop envie de boire un café avec vous☕️La nature et les paysages sont splendides 😍
Encore une fois MERCI pour le partage et ce beau voyage 🙏😘😘😘😘😘😘

Joëlle Pontieux
1 mois il y a

Ça m’aurait bien plu de boire un bon café avec vous 😄 de très beaux paysages effectivement, que de découvertes et de dépaysement 🌍🏜🏜