A propos, Colombie

Bogotá, troisième visite !

Du 8 avril au 16 avril

C’est qu’on commence à avoir nos repères dans la capitale Colombienne. On connaît quelle boulangerie vend du bon pain, quel quartier choisir pour déambuler en toute sécurité, quels endroits on a envie de retrouver, alors on prend le temps. Il faut dire qu’on a beaucoup de plaisir à retrouver la chaleur du peuple colombien. On apprécie les sourires, la bienveillance et bien sûr la musique.

Nous arrivons pile au début de la semaine sainte. Nous décidons donc de rester tranquillement dans la capitale car en Colombie, c’est LA semaine de vacances traditionnelle et quasiment tous les logements au nord du pays sont réservés. Mais par la même occasion, la capitale s’est vidée de son effervescence traditionnelle et nous pouvons naviguer d’un quartier à l’autre sans les bouchons habituels. C’est un peu comme París au mois d’août.

Le grand évènement de la semaine est l’anniversaire de Aristide. Il souffle en Colombie ses 3 bougies ! Que de progrès en 9 mois de voyage !

Nous retrouvons notre amie Julia et passons autant de temps que possible ensemble. En effet, nous sentons bien que ce temps-là est précieux. Difficile de savoir précisément quand nous nous reverrons. Nous passons nos journées dans les différents parcs de la ville. Les enfants ne semblent jamais se lasser des jeux et des trouvailles qu’ils peuvent faire dans les espaces naturels. Nous prenons nos quartiers dans un joli appartement, décoré avec de belles peintures et un piano ! Elouan et moi sommes ravis, ça fait presque 10 mois qu’on n’a pas eu la joie de jouer quelques notes. Après quelques tergiversations, nos doigts  retrouvent vite leurs marques et nous laissons la musique revenir à nous. Ébahis par la mémoire du corps, on pensait avoir oublié comment jouer !

Profitant de ce laps de temps, nous organisons notre séjour sur la côte caraïbe au nord du pays. Difficile de résister à l’appel du farniente avant de regagner l’Europe et de reprendre notre périple à vélo. Alors on choisit de rester d’abord à Santa Marta, puis de rejoindre Cartagena des Indes. Nous avons un peu moins de trois semaines sur place pour profiter de  l’eau chaude de la mer des Caraïbes!

La veille du grand départ, nous passons une journée de folie dans un grand parc d’attraction. Il y en avait pour tous les goûts. On a tous eu quelques montées d’adrénaline, on est même montés dans les auto tamponneuses. Ça m’a rappelé les « ducasses » de village avec mes cousines dans le nord de la France ! On  a laissé s’exprimer notre enfant intérieur et ça fait un bien fou !

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires