A propos, Pérou

Cuzco et la vallée sacrée

Du 24 mars au 8 avril …

Après notre séjour à Puno au bord du lac Titicaca, nous prenons un bus tous ensemble, c’est à dire à onze pour Cuzco et la vallée sacrée. La jolie troupe ne passe pas inaperçue. Il faut dire que sept enfants pour quatre adultes français, ça fait un peu d’animation ! Pour les huit heures de trajet, on a choisi de les faire de jour. Les paysages nous donnaient envie ! On a fait nos petites réserves de nourriture pour les petites fringales, et nous voilà partis pour un joli voyage. Le bus est très vieux, les toilettes datent du siècle dernier, certains sièges sont cassés, pas de climatisation et vitres fendues. On ne peut pas dire que ce soit le grand luxe, mais à huit euro le prix du billet, on ne peut pas être exigeant ! Et les paysages sont effectivement magnifiques. Ça aurait été dommage de faire le trajet de nuit…

Nous arrivons à Cusco et entrons dans un appartement loué par airbnb. Il y a plusieurs salles d’eau et de nombreuses chambres, assez d’espace pour que chacun prenne ses quartiers. Dans l’espace commun, les enfants bénéficient même d’une table de ping-pong ! Là bas nous passons nos soirées à jouer à des jeux de société, des jeux de cartes ou à discuter de nos voyages respectifs. L’ambiance est bon enfant et nous nous laissons le temps de découvrir à notre rythme le centre historique de Cusco et ses nombreux magasins artisanaux. Nous prenons nos marques et formons une sacrée équipe. Nous sommes surpris de nous accorder si bien et de cohabiter simplement alors que nous nous connaissons depuis peu. Le voyage créé des coups de cœur amicaux qui nous font un bien fou…

Assez rapidement, nous décidons de faire une visite guidée de la ville. Charlotte nous trouve un guide qui parle français. Nous passons alors une matinée entière avec lui et découvrons l’histoire inca, les différentes techniques pour bâtir les cités, la façon dont les Incas ont construit des murs qui sont encore debout aujourd’hui malgré de terribles séisme. Willy notre guide nous raconte l’histoire de la ville avec tant de passion et de connaissance qu’on lui demande s’il peut également nous guider pour la découverte des sites de la vallée sacrée. Il a plein de contacts et il nous trouve rapidement un minibus pour notre groupe. Il nous propose en plus un tarif très avantageux par rapport aux agences locales. On est vraiment tombé sur la perle rare!

Le marché de Cuzco est un grand lieu de vie, avec sa partie couverte, très touristique. On y découvre les habitudes alimentaires, surtout si on s’égare dans les rues autour du Mercado San Pedro.

Pendant deux jours, entre Písac et Ollantaytambo le long de la rivière Urubamba, il va nous faire découvrir les richesses du monde inca, entre les cultures en terrasse, l’acclimatation des plantes sur des périodes de 30 ans pour faire des cultures en altitude (pomme de terre, maïs, coca…), les temples du soleil, les fortifications, les tours de guet, les moyens de communication… Des millions d’informations que je ne peux retranscrire mais dont les photos parlent d’elles-mêmes !

Il faut savoir que la vallée est à une moyenne de 2800 mètres d’altitude, les températures sont douces, et le soleil brûle la peau dès qu’il apparaît. Le soir, par contre, lorsque le jour tombe la fraîcheur reprend ses droits et la polaire est indispensable ! Nous sommes surpris de cette météo clémente car les personnes que nous avions rencontrées nous avaient parlé de températures froides dans la vallée de Cusco. Tout est relatif certes, mais on est très loin d’avoir besoin d’une doudoune. Par contre, les locaux s’habillent chaudement, collants en laine pour les femmes, de gros pulls et bonnets en laine pour les hommes. Les bébés sont très couverts aussi, Charlotte et moi nous étonnons de la façon dont les parents enroulent les bébés dans des grosses couvertures, alors qu’il fait doux dehors… On se demande si c’est pour les protéger du covid ?

Je profite également à Cusco d’un après-midi entier entre filles (avec Charlotte et Lily sa fille de 12 ans), pour faire quelques boutiques dans un grand centre commercial. Un vrai régal de prendre le temps de papoter, de regarder des bijoux, de se faire plaisir avec quelques babioles (évidemment qui puissent rentrer dans nos sacs à dos déjà bien remplis !) Avec nos vêtements de sport depuis 9 mois, un ou deux t-shirts, c’est un luxe qu’on ne peut plus se refuser !

Pendant ces deux semaines, nous allons changer deux fois de logement, nous faire une soirée resto sans les enfants, prendre une multitude de taxi rikiki pour nous déplacer et surtout préparer notre visite phare: celle du Machu Picchu, à laquelle j’accorderai un article entier. Il lui faut bien ça !

S’abonner
Notification pour
3 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Fran Cois
28 jours il y a

Pow pow pow

Joëlle Pontieux
29 jours il y a

Que de richesses amoncelées au cours de ce beau voyage ! Les photos sont effectivement magnifiques, on passe un joli moment en votre compagnie, une heureuse rencontre que cette famille française ❤❤ je comprends cette vouvelle belle amitié qui vous ressemble tellement. Gros baisers à vous tous😘😘😚😚

Family patet
1 mois il y a

J Adore te lire ….oh lalalla quel régal et oui comme tu dis ça ne s explique pas y a des rencontres comme ça …et comme tu dis si bien l univers s occupe de tout …une si jolie rencontre qui ne s arrêtera sûrement pas la ….gros bisous à vous 6 de nous 5