A propos, Equateur

Quito, capitale de l’Equateur.

Du 1er au 3 février 2022

En à peine deux heures et demi de vol, nous voici arrivés  dans la Capitale. La température a chuté et la pluie tombe drue. Nous sommes à 2850 mètres d’altitude, dans la seconde plus haute capitale au Monde ! Nous nous engouffrons dans un taxi direction notre petit airbnb. Nous apprenons alors que la pluie tombe sans discontinuer depuis une semaine et qu’une coulée de boue meurtrière vient de se produire dans un quartier de la ville. Difficile d’en apprendre davantage, les recherches sont en cours.

L’appartement se situe en haut d’un immeuble. Nous bénéficions d’une terrasse avec une vue imprenable sur les volcans autour de la ville. Malheureusement, pas de chauffage, pas d’eau chaude et une humidité très présente qui nous rappelle que les habitants ici sont loin de bénéficier du confort auquel nous sommes habitués en France. Nous nous couvrons de grosses couvertures et nous préparons une soupe chinoise pour nous réchauffer. Nous avons clairement changé d’atmosphère…

Première action, le lendemain matin, trouver du pain et du café pour le petit déjeuner. La pluie s’est arrêtée et un timide soleil à fait son apparition. On a bien l’intention d’en profiter !

Après le petit-déjeuner, on se dirige vers le centre historique de Quito qui est reconnu au patrimoine mondial de l’unesco. Le quartier est magnifique, on se balade sur la place centrale, on admire la richesse des chœurs des églises qui se succèdent dans les différents quartiers. Ici, les bâtiments sont en pierre de lave ou en brique, selon les époques. Les rues sont étroites et suivent les pentes de la montagne. Peu de végétation, c’est une ville très minérale. Nous voulions monter dans le téléphérique mais nous apprenons qu’il est fermé à cause de la coulée de boue. Nous décidons donc de profiter tranquillement de la journée et de nous rendre à l’agence qui s’occupe de notre expédition en Amazonie. Nous réglons les derniers détails et rentrons chez nous.

Le lendemain, direction la mitad del Mundo. Un lieu emblématique de l’Equateur. Nous avons envie de vivre l’expérience d’un pied dans chaque hémisphère.

A peine arrivé sur place, nous apprenons qu’il existe deux centre de la Terre:

Celui officiel, qui a été dessiné par des scientifiques allemand, français et équatorien, mais qui est à 0.07° de latitude.

Et un autre point qui a été marqué par un totem par une civilisation ancienne (vieille de 1200 ans) et qui se situe en haut de la montagne à quelques kilomètres de là. Nous décidons de nous y rendre. Arrivés sur place, on y voit se dresser ce fameux totem, ainsi que, quelques mètres plus loin, un ancien mur en pierre et une place ronde qui représente la pleine lune. Cette civilisation avait découvert que la Terre était ronde grâce à l’observation des éclipses de lune bien avant Galilée! Notre guide nous propose une expérience avec un œuf. Il nous explique que grâce au magnétisme de ce lieu, on peut faire tenir un œuf debout sur sa coquille, sans support. Nous voilà donc, tous les six à tenter l’expérience. Le vent s’en mêle mais nous réussissons tous à faire tenir l’œuf vertical ! Quelle fierté. Essayez de faire l’expérience, faites le et dites nous en commentaire si cette histoire de magnétisme est vraie ou non…

Cette visite nous prend une bonne partie de la journée. Nous ne pouvons pas nous empêcher de faire quelques photos clichés sur la ligne jaune officielle qui représente ce centre de la Terre. Puis avant de regagner nos quartiers, nous passons par un centre commercial car notre steripen, notre stérilisateur d’eau à ultra violet a rendu l’âme. Nous espérons en trouver un autre. Malheureusement, malgré de nombreux magasins de sport aventure visités ou appelés, notre quête du graal restera veine. L’eau potable n’est pas de mise en Amérique du Sud et nous espérions éviter d’avoir à acheter des bouteilles d’eau. Pour le moment, nous n’avons plus le choix…

Demain matin, on prend un bus pour Lago Agrio, dernière ville avant la forêt Amazonienne . Normalement, il faut quatre ou cinq heures, puis le jour suivant ce sera le premier jour de notre découverte de l’Amazonie ou en tout cas d’une petite partie. Cinq jours d’immersion dans la jungle…

S’abonner
Notification pour

4 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Fred
7 mois il y a

Toujours aussi agréable de vous lire et de voyager avec vous à distance.
Est ce que vous prévoyez un tour par la Guyane et le centre spatial ?
Prenez soin de vous
Grosses bises
Fred

Administrateur
7 mois il y a
Répondre à  Fred

Salut Fred, tout est possible… On n’y a pas songé… Bises à vous 2 !

7 mois il y a

Bonjour, nous suivons de près votre voyage et nous avons une pensée pour l’Equateur car notre entreprise familiale Nodova (fabrique et commercialisation de bijoux en ivoire végétale) que dirige notre fille ainée travaille avec la coopérative de femmes en pays queshua. Nous avons aussi créé une bourse scolaire car comme vous vous en êtes bien rendus compte, la vie n’est pas simple dans leur jardin. Très bonne continuation et belles découvertes. James et Lisbeth

Administrateur
7 mois il y a
Répondre à  James Chatenoud

Bonjour James et Lisbeth. Merci pour votre commentaire. Que le monde est petit ! En effet la vie n’est pas toujours rose dans leur jardin. Quel est le nom de cette coopérative scolaire ? A bientôt !