A propos, Mexique

Transfert à Mexico

Benvenido a Mexico !

Ces derniers jours ont été de la logistique pure. Copenhague s’est limitée aux 3 kilomètres autour de notre auberge de jeunesse où nous sommes restés enfermés 4 jours entiers. Heureusement pour nos loulous, il y avait une belle salle de jeux et un beau jardin.

Nous sommes arrivés dans la capitale danoise jeudi vers 16h, la fleur au fusil avec nos 5 vélos  et notre carriole à l’auberge que nous avions réservée juste à côté de la gare. À destination, nous nous assurons que nous pouvons mettre les vélos dans la chambre car ils n’ont pas de local fermé. La standardiste de l’accueil donne son accord, oui mais voilà, elle n’avait pas pris en compte la taille de l’ascenseur, ni l’encombrement de notre équipement. Après quelques tentatives pour monter le 1er vélo au 16eme étage. Le responsable de l’hôtel nous apostrophe et nous annule la chambre. On est trop encombrants, les vélos sont crottés et en bref, ils n’ont pas trop envie de s’adapter… Dommage ! Nous étions en plein centre de Copenhague, en face de Tivoli, l’un des parcs d’attraction les plus anciens d’Europe.  Ils nous proposent une autre auberge de jeunesse, à 20 minutes en vélo, avec un espace sécurisé pour les vélos ! Nous voilà donc remontés sur nos selles pour notre première aventure sur les pistes cyclables danoises. Ici, tout est très codifié. Il faut rouler tout à droite de la piste, laisser de l’espace pour ceux qui doublent. Les pistes cyclables sont à sens unique et très empruntées. Près de 50% des habitants de Copenhague (le copenhaguois, pour ceux que ça intéresse) utilisent leur vélo pour se rendre au travail. Et ils roulent à vive allure. Arrivés dans notre nouveau lieu de villégiature pour voyageurs, nous nous devons d’admettre qu’elle est adaptée à notre format de voyage, même si complètement excentrée. Tant pis pour nos projets de visite…

Plusieurs missions nous attendent :

– Trouver 6 cartons de vélo dans un magasin spécialisé. Heureusement, nous n’avons eu que 700 mètres à faire. On les a ramenés à pied et sous la pluie avec l’aide d’Elouan, Léopold et Marius.

– Trouver notre billet d’avion pour le Mexique. Avec le meilleur prix possible, sans passer par les États-Unis qui demandent un test pcr pour les enfants à partir de 1 an ( Nous ne voulons pas imposer ce test très invasif à Aristide). Trouver un vol qui ne soit pas trop long, qui n’ait pas plus d’une de correspondance. Il y a des correspondances de plus de 13h! Et un voyage qui ne débute pas à 6h du matin, car avec nos vélos, nos valises et nos enfants, dormir à l’aéroport est complètement exclu. Bref, c’est un peu comme chercher une aiguille dans une meule de foin. Mais, après plusieurs heures de recherche, nous tombons sur la perle rare. Notre voyage se fera avec Air France. On repasse donc par Paris.

– S’occuper de l’administratif, les papiers à signer, un billet retour remboursable, une réservation d’hôtel à côté de l’aéroport avec navette, emballer les vélos. Gwen s’occupe de tout ça avec son expertise habituelle et moi pendant ce temps, je gère l’intendance, les petits plats maison et les loulous qui trouvent des occupations quel que soit le lieu où ils résident.

– Trouver un moyen de transport pour emmener tout notre matériel à l’aéroport. Et ce n’est pas une mince affaire. Heureusement, une des standardistes de l’accueil prend les choses en main et nous réserve 3 grands taxis pour le jour du départ ! Rien que ça !

Nous sommes tout de même un peu frustrés de ne pas partir à la découverte de Copenhague et de ses beaux immeubles en brique de style flamand. En traversant juste un pont entre la Suède et le Danemark, nous sommes entrés dans un autre univers. L’architecture est complètement différente. Ici, pas de maison en bois, pas de façades peintes, une ambiance complètement différente !

Lundi matin 30 août, ça y est, c’est le grand jour. Tout le monde se lève à 6h. Nous sommes à la fois impatients et en même temps des peurs remontent. Nous partons pour l’inconnu, une autre civilisation avec des codes que nous ne connaissons pas. Nous ne parlons pas la langue, ou uniquement quelques mots. Le grand plongeon.

La journée de voyage se déroule sans accroc. Tout est aligné. Nous mangeons un petit sandwich lors de notre escale à Paris. Nous remettons pour la première fois un masque depuis 6 semaines. On voit avec soulagement nos 6 vélos être chargés dans l’avion. Les enfants se gavent de films pendant les 10 heures de vol jusqu’à Mexico. Aristide dort une bonne partie du vol.

A 3h20 heure française, et 20h20 heure locale nous posons le pied sur le sol mexicain. Fatigués mais heureux. Nous passons les douanes en une heure. Nous échangeons quelques euros contre des pecetas mexicaines et récupérons tous nos bagages. Et là, mauvaise surprise, impossible de sortir les chariots de la zone d’arrivée. Heureusement, tout est prévu, il y a des personnes avec des diables qui nous donnent un coup de main pour rejoindre l’arrêt de bus contre un petit pourboire. L’hôtel que nous avons choisi a un mini bus qui s’occupe des transferts. Il faudra tout de même 2 voyages et une heure de plus pour arriver à destination !

Nous nous couchons finalement vers minuit heure locale, 7h du matin heure Française, 25h d’une journée bien remplie . Heureux et impatients de commencer notre aventure mexicaine…

!

S’abonner
Notification pour
22 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
barralis
9 mois il y a

Salut Gwen…
Alors que tu te balades chez nos amis mexicains, je te signale la sortie officielle du Grand Livre. Heureux de ta contribution
Tu pourrais nous faire le Guide Appréciatif du Routard ;)…
Je suis impressionné par ce projet « dingue » d’emmener sa famille « all over the world ». Respect 😉
Je vous souhaite un beau périple, et vous dis à bientôt
Bises

jc

06_09_2021 18_01 Microsoft Lens.jpg
Julien
10 mois il y a

Toujours un grand plaisir de lire votre prose (je pense que vous avez un talent caché !) et les bonheurs simples d’une aventure extraordinaire
Nos pensées et nos bonnes « vibes » vous accompagnent, qu’elles puissent vous donner un peu de force dans les côtes mexicaines !
Bon courage et on attend la suite avec impatience
Prenez bien soin de vous

DUSSUTOUR
10 mois il y a

Ouah!!! Vous êtes drôlement courageux!! Vos textes sont très émouvants. Plein de bonheur sur ce nouveau continent, nous continuons de vous suivre. Les français de la rando des trolls 😉

Dernière modification le 10 mois il y a par DUSSUTOUR
Marie-Helene LOPEZ
10 mois il y a

Bonjour les amis.
Nouveau continent et surtout température plus clémente.☀️☀️☀️.
Bravo pour votre organisation, je suis impressionnée par la logistique.👏👏👏.
Un chapitre commence, il va falloir parler espagnol. N’hésitez pas, il y a un traducteur à la maison.
Hasta luego.
Besos a todos.🥰🥰🥰🥰

Ludivine
10 mois il y a

J’adore vous lire, quelle organisation !!! Nous avions beaucoup aimé le Mexique ! Des paysages fabuleux et une population bienveillante 😀 profitez bien, les cenotes une merveille de la nature 🤩 chez nous rentrée demain …

Jesus
10 mois il y a

Hola amigos !
Ahora hay que hablar español😉
Néanmoins buvez une bonne Corona en pensant a moi
Bises
Profiter bien et continuez de nous faire rever

Top Marie
10 mois il y a

J’ai ma réponse pour les cartons !!! Bisous et bon séjour au Mexique ! J espère que vous n avez pas trop mal à la tête.

Votre caviste😂🍻🍷
10 mois il y a

Toujours un plaisir de vous lire🥰 pas besoin de roman vous êtes le livre de l’année 😜😂 Quelle aventure 💪💪vous êtes nos super héros (surtout les enfants 😂😜) Bonne route pour ce nouveau continent 🙏🙏🙏🙏🙏🙏et nous avons hâte de le découvrir grâce et à vous🥰 soyez prudents 😘😘😘😘😘😘

Emmanuelle PONTIEUX
10 mois il y a

Encore une belle aventure qui s’annonce ! Bravo pour cette incroyable organisation et merci de la partager avec nous ❤. Gros bisous à toute la petite famille 😘

Fran Cois
10 mois il y a

Nouvelle aventure, nouveau continent, nouvelle culture, mais cyclistes aguerris.
On the road aggaaaiiinnnn

Fabian Mara
10 mois il y a

Ça y est ! Une page se tourne et une autre s’écrit…
Voici le numéro de mes amis : 55 4866 4393
Appeler Hector Cazares (ou Fredi, ou Mémo) de la part de Fabian Mara…
Ils sont au courant…
A très vite…
Ici, rentrée scolaire aujourd’hui ! Petite pensée pour les enfants !;-)
Et une photo pour Leopold :

Administrateur
10 mois il y a
Répondre à  Fabian Mara

Bonjour/soir😎
Un grand merci pour le contact !
Belle rentrée à toute la classe et à bientôt pour la suite et les reportages de Marius.
Les Marrec